La magie druidique

Un pratiquant de la magie druidique peut faire appel aux anciens dieux, ceux qui auraient été là avant Syrès et Hybris selon certains dialogues apocryphes d’Ysat. L’Église des Vertus considère que ces anciens dieux ne seraient que des démons du Néant qui se seraient fait passer pour tel à l’époque du schisme entre les Kales et les Fays. toujours est-il que faire appel à ces anciens dieux permet à un druide de bénir ses alliés et de maudire ses ennemis. Dans le cas d’une bénédiction, il s’agit d’un test difficulté 2. Pour une malédiction, il faut faire un test en opposition avec la Détermination de la cible. Une réussite permet de placer un Aspect temporaire représentant la nature de la bénédiction ou de la malédiction. Un druide peut très bien se bénir ou, le cas échéant bien que cela semble peu probable, se maudire lui-même.
Le récipiendaire d’une bénédiction peut y faire appel une fois gratuitement. Les adversaires d’un personnage maudit peuvent invoquer l’Aspect maudit une fois gratuitement. La cible d’une bénédiction/malédiction doit être présente durant la scène où cet Aspect est placé sur elle. Cet Aspect ne dure que le temps de cette scène particulière.
Un druide peut aussi utiliser sa magie pour effectuer une attaque mentale, à laquelle on peut aussi résister par la Détermination. Les dommages concerne la barre de stress mental, et une Conséquence subie par une telle attaque est une malédiction qui durera plus longtemps qu’une malédiction placée par une manœuvre (comme expliqué plus haut), à moins de soins magiques. La première invocation de cette malédiction est elle-aussi gratuite.
Les druides possédant la Prouesse “Maître des pluies et des vents” peuvent utiliser la magie druidique pour affecter le temps (cf. “Weathermonger” dans “Age of Arthur”). Changer le temps demande habituellement quatre heures de cérémonie avec possibilité de réduire la durée nécessaire selon la qualité de la réussite sur le jet.

La magie druidique

Chroniques de Meriador MrChacal